Quelle solution pour lutter contre la fraude et le risque Brand Safety ?

22 mai Par Claire Astier

IAS a mené un sondage auprès des annonceurs afin de comprendre les principaux enjeux auxquels ils pensent être confrontés aujourd’hui. Le principal enjeu des annonceurs en 2019 reste avant tout budgétaire. Ils ont besoin de transparence et de savoir où et comment dépenser leur budget média afin de générer un maximum d’impact, d’optimiser le ROI et de construire la notoriété de la marque. Cela implique pour eux d’éviter tout gaspillage lié à la fraude, aux impressions non-visibles ou aux contextes inappropriés (brand safety).

Pour répondre à ce besoin de transparence et d’optimisation, IAS met à disposition de tous ses clients et sans surcoût, une solution de blocking. Ainsi les clients mesurant la qualité média avec IAS bénéficient gratuitement de cette option de blocking.

Le blocking est une solution de filtrage en temps réel des publicités display et vidéo qui permet aux marques d’éviter que leurs publicités n’apparaissent à côté d’actualités et de contenus risqués pour leur image ou qu’elles ne financent la fraude et les activités criminelles.

Dans le scénario ci-dessus, un annonceur disposant d’un budget Media de 500 000€ peut acheter 100 millions d’impressions à un CPM de 5€.

S’il s’avère que 9,5% des impressions sont diffusées dans un environnement non brand safe, dans le mauvais pays ou auprès d’une audience non humaine – ce qui est un scénario courant – l’annonceur aura finalement perdu 47 500€. Avec la solution de blocking, IAS renvoie en temps réel l’impression à la régie et ne la paie pas (si cela est négocié au préalable). Les 47 500€ qui auraient été perdus pourront donc être réalloués sur des impressions ayant l’opportunité d’être vues par des humains, dans le pays ciblé par la marque et dans un contexte favorable pour la marque.

Le blocking permet aux marques d’éviter la diffusion sur des inventaires préjudiciables, limitant ainsi des risques de crise liés à l’image de marque.

De plus, le blocking représente une vraie valeur ajoutée pour l’annonceur et pour l’agence. En effet, il permet :

  • de réallouer un budget qui serait inefficace autrement,
  • d’éviter les surcoûts d’adserving qui y seraient associés,
  • de gagner en productivité via cette solution automatisée,
  • d’éviter des demandes de compensation en fin de campagne.

Pour en savoir plus, contactez infoFR@integralads.com.