Innovations IAS dans DV360 : Ciblage contextuel et
tag automatisé

18 novembre Par IAS Team
Innovations DV360

Une grande majorité de consommateurs préfère voir des publicités dans un contexte pertinent. En effet, selon notre récente étude « La puissance du contexte », 70% des consommateurs trouvent qu’il est important que les publicités qu’ils voient soient pertinentes par rapport au contenu qu’ils sont en train de consulter. Et cela influence leur perception de la publicité et la marque, 56% d’entre eux ayant une opinion plus favorable des marques diffusant leurs publicités dans un contenu pertinent. Le ciblage du bon contexte apparaît ainsi comme essentiel pour les annonceurs qui souhaitent toucher efficacement leurs consommateurs. 

Cibler les contextes publicitaires les plus pertinents grâce aux segments contextuels IAS dans DV360 

Depuis des années, les annonceurs et les agences utilisent les segments pré-bid d’IAS au sein du DSP de Google DV360 (Display & Video 360) pour protéger leurs achats programmatiques des risques de brand safety et de fraude et pour atteindre le niveau de visibilité souhaité sur leurs campagnes. 

L’ajout des nouveaux segments contextuels IAS dans DV360 permet en plus aux annonceurs de cibler les contextes publicitaires les plus pertinents pour leurs publicités. En effet, lorsqu’ils sont activés, les segments contextuels IAS filtrent de manière proactive les contenus qui ne sont pas conformes aux standards de brand suitability de la marque, parmi 100 catégories de contenus.

Les spécialistes du marketing sont conscients qu’en ciblant des environnements pertinents, leurs publicités toucheront plus efficacement les consommateurs. Le principal obstacle était de savoir comment s’y prendre. Grâce à la nouvelle option de filtrage pré-bid contextuel d’IAS, disponible dans DV360, les marques peuvent désormais s’assurer que leurs publicités seront positionnées dans les environnements qui leurs semblent les plus pertinents. Ces segments utilisent la technologie sémantique unique d’IAS pour évaluer le contexte, mais aussi la tonalité du contenu – positive, négative ou neutre – et l’émotion au niveau de la page. Cela apporte ainsi aux annonceurs un contrôle plus fin des contenus aux côtés desquels leurs publicités apparaissent, et cela à échelle globale.

Contrôler le contexte en alliant Brand Safety et Brand Suitability

Pour garantir la diffusion des publicités dans un contexte pertinent et dans un environnement de qualité, les segments pre-bid contextuels d’IAS au sein de DV360 doivent être activés en complément des segments pré-bid de brand safety. Le filtrage sur la brand safety permet d’abord d’éviter les contenus risqués, selon les 7 grandes catégories de risques (Adulte, Alcool, Discours haineux, Drogues, Langage offensant, Téléchargement illégal et Violence) et selon les critères et seuils établis par chaque marque pour chacune de ces catégories.

En complément, la technologie sémantique d’IAS, via le Natural Language Processing, pré-analyse et classifie les pages au sein de 100 catégories standards de contextes. Les annonceurs peuvent ainsi sélectionner les thématiques les plus pertinentes parmi 100 catégories. De plus, pour chacune de ces catégories, elles peuvent décider de n’apparaître uniquement aux côtés de contenus ayant une tonalité positive ou neutre, et éviter ainsi les contenus à tonalité négative qui pourraient influencer négativement la perception de leurs publicités auprès des consommateurs. En effet, toujours selon l’étude « La puissance du contexte », un contenu à tonalité positive augmente de +93% l’agrément d’une publicité. À l’inverse, une publicité près d’un contenu à tonalité négative entraîne notamment un agrément moindre de la marque (-39%) et une moindre réceptivité à la publicité (-30%).

Automatiser l’ad-vérification

Autre nouveauté, les annonceurs et agences qui utilisent Campaign Manager et pilotent leurs campagnes sur DV360 bénéficient d’une ad-vérification automatisée, via le nouveau “Automated Tag”. L’intégration du tag IAS en natif au sein de Google Campaign Manager permet à ses utilisateurs de gagner un temps considérable au lancement de nouvelles campagnes. Dès l’activation faite, les impressions servies par Campaign Manager intègrent automatiquement l’ad-vérification d’IAS, et se synchronisent avec Display & Video 360 en tant que créations taguées, réduisant ainsi le temps nécessaire à la mise en ligne des campagnes. Selon Lucie Decultot, Senior international digital account manager chez OMD : “Le temps consacré au wrapping des tags est réduit d’environ 50%. En termes de temps et d’actions, le processus est nettement simplifié. Et cela permet également de réduire le risque d’erreurs”. Du temps gagné et à consacrer davantage à la stratégie et à l’optimisation des campagnes.

De plus, les annonceurs peuvent facilement passer d’une fonctionnalité de mesure (monitoring) à une fonctionnalité de filtrage (blocking) des impressions ne correspondant pas à leurs critères d’ad-vérification, sans avoir à créer de nouveaux tags ni à modifier leurs campagnes. Et ils peuvent également voir le nombre d’impressions filtrées directement dans les rapports de Campaign Manager. L’accès à toutes ces informations à un même endroit permet aux annonceurs de piloter plus facilement leur stratégie pour atteindre leurs objectifs de campagnes.

Vous voulez en savoir davantage ? Téléchargez ici la plaquette Context Control pour DV360 et ci-dessous, la plaquette du tag automatisé.

TÉLÉCHARGER LA PLAQUETTE