Etude : Impact de la Brand-Safety sur la perception publicitaire

16 juillet Par IAS Team

    Une nouvelle étude biométrique réalisée par IAS et l’institut Neuro-Insight montre un effet de halo pour les publicités : les publicités diffusées dans un environnement de qualité sont perçues 74% plus favorablement.

    L’étude révèle des preuves neurologiques que l’environnement d’une publicité a un impact déterminant sur la manière dont les gens y réagissent. Elle montre en effet que les publicités vues dans des environnements mobiles de haute qualité – c’est-à-dire un environnement brand-safe (correspondant à un risque faible pour la marque) – sont perçues 74% plus favorablement que les mêmes publicités vues dans des environnements de faible qualité (représentant un risque modéré, selon la notation du risque brand-safety d’IAS).

    L’étude indique aussi que les consommateurs sont trois fois moins disposés à s’associer avec des marques dont les publicités apparaissent à côté de contenus peu recommandables, inappropriés ou offensants. De plus, ils ont également tendance à penser que le placement de la publicité dans un contexte inapproprié est intentionnel de la part de la marque.

    Autre enseignement clé de cette recherche biométrique d’IAS, une publicité diffusée dans un contenu de haute qualité génère également un taux d’engagement supérieur de 20% et une mémorisation jusqu’à 30% plus élevée chez les consommateurs, en comparaison des environnements à risques modérés.

    Pour télécharger l’étude, remplissez le formulaire ci-dessous. 

     

    Télécharger maintenant